DonyRony LOGO

Choix des matériaux de vannes : Comment choisir le bon matériau pour votre industrie

L'efficacité et la longévité d'un soupape sont souvent dictées par le matériau dans lequel elles sont fabriquées. À une époque où les industries vont des processus pétrochimiques à haute température aux opérations biopharmaceutiques stériles, le choix du bon matériau pour les vannes devient primordial. L'évolution des industries s'accompagne d'une diversification des matériaux de robinetterie, chacun étant adapté à des conditions environnementales, des pressions, des températures et des compatibilités chimiques spécifiques.

Faire le bon choix peut faire la différence entre un système qui fonctionne sans problème et un autre qui souffre d'une maintenance constante et de temps d'arrêt. Cet article vise à démystifier les matériaux utilisés pour les vannes, à donner un aperçu de leurs propriétés et à aligner les demandes de l'industrie sur le matériau adéquat.

MatériauPlage de température de travail (°F/°C)AvantagesInconvénientsApplications typiquesSpécifications de forgeage
Acier au carboneDe -20°F à 800°F (de -29°C à 427°C)Faible coût, résistance mécanique élevéeSujet à la corrosion, ne convient pas aux environnements corrosifsPétrole et gaz, Traitement de l'eau, fluides à faible corrosivitéASTM A105, A350 LF2, LF3 ; Classe 150 à 2500
Acier inoxydableDe -425°F à 1200°F (de -254°C à 649°C)Résistance à la corrosion, résistance mécanique élevée, bonne stabilité chimiqueCoût relativement plus élevéAliments et boissons, produits pharmaceutiques, produits pétrochimiques, eau de merASTM A182 F304/304L, F316/316L ; Classe 150 à 2500
Acier alliéDe -20°F à 1100°F (de -29°C à 593°C)Adapté aux pressions et températures élevéesCoût élevéSystèmes à haute température et à haute pression, vapeurASTM A182 F1, F5, F9, F11, F22 ; Classe 150 à 2500
Cuivre et alliages de cuivre-325°F à 400°F (-198°C à 204°C)Bonne conductivité thermique, adaptée aux systèmes à basse pressionPeut se corroder dans certains environnements chimiquesApprovisionnement en eau domestique et commerciale, CVCASTM B61, B62 ; classe 125 et classe 250
PVC (chlorure de polyvinyle)32°F à 140°F (0°C à 60°C)Faible coût, facilité d'installation, résistance à la corrosionPlage de température et de pression limitéeDrainage, irrigation, transport de fluides à basse pressionASTM D1785, D2466 ; Schedule 40, Schedule 80
PP (Polypropylène)32°F à 212°F (0°C à 100°C)Résistant aux produits chimiques, résistant à l'usurePas pour les hautes températures ou les hautes pressionsIndustries chimiques, traitement des eaux uséesISO 1873 ; PN10, PN16
PTFE (Polytétrafluoroéthylène)De -328°F à 500°F (de -200°C à 260°C)Stabilité chimique extrêmement élevée, résistance à la corrosionCoût élevé, pas pour la haute pressionProduits chimiques hautement corrosifs, applications en laboratoireASTM D1710 ; généralement sur mesure pour les applications spéciales
Polyuréthane (PU)De -40°F à 200°F (de -40°C à 93°C)Elasticité, résistance à l'abrasion, certaine résistance chimiquePlage de température et de pression limitée, peut se dégrader avec l'eau ou les UVEléments d'étanchéité dans les valves, pneumatiquesGénéralement sur mesure pour des applications spécifiques
CaoutchoucVariable, souvent -30°F à 250°F (-34°C à 121°C)Excellente élasticité et étanchéité, bonne résistance chimiquePlage de température et de pression limitée, peut se dégrader sous l'effet des UV ou des huilesTraitement de l'eau, traitement chimique, systèmes à basse et moyenne pressionASTM D2000 pour les joints en élastomère ; souvent sur mesure

Matériaux métalliques

1. acier au carbone

Acier au carbone

L'acier au carbone est l'un des matériaux les plus couramment utilisés dans les applications industrielles en raison de sa rentabilité et de sa grande résistance mécanique. Cependant, il est sensible à la corrosion, en particulier lorsqu'il est exposé à des substances corrosives ou à une forte humidité.

Avantages :

  • Peu coûteux et largement disponible
  • Résistance mécanique élevée
  • Polyvalent pour diverses applications industrielles

Inconvénients :

  • Sensible à la corrosion
  • Ne convient pas aux environnements très corrosifs ou acides

Applications typiques :

Utilisé dans les oléoducs et gazoducs, les installations de traitement de l'eau et les applications impliquant des fluides peu corrosifs.

Forgeage Spécifications :

Conforme aux normes ASTM A105, A350 LF2 et LF3 ; disponible dans les classes 150 à 2500.

2. acier inoxydable

Acier inoxydable

L'acier inoxydable est apprécié pour ses propriétés de résistance à la corrosion et de résistance mécanique. Il est souvent utilisé dans les industries alimentaires, pharmaceutiques et pétrochimiques. Son principal inconvénient est son coût relativement élevé.

Avantages :

  • Excellente résistance à la corrosion
  • Résistance mécanique élevée
  • Bonne stabilité chimique

Inconvénients :

  • Coût relativement plus élevé
  • Il peut être difficile de l'usiner ou de le souder

Applications typiques :

Standard dans les industries alimentaires, pharmaceutiques et pétrochimiques et dans les applications d'eau de mer.

Forgeage Spécifications :

Souvent conforme à la norme ASTM A182 F304/304L, F316/316L ; disponible dans les classes 150 à 2500.

3. acier allié

Acier allié

L'acier allié est conçu pour fonctionner dans des conditions particulières telles que des pressions et des températures élevées. Ce matériau est couramment utilisé pour la vapeur et d'autres applications à haute température et à haute pression. En contrepartie, le coût est généralement plus élevé que celui de l'acier au carbone et de l'acier inoxydable.

Avantages :

  • Convient aux conditions de haute pression et de haute température
  • Solides propriétés mécaniques

Inconvénients :

  • Coût plus élevé que celui de l'acier au carbone et de l'acier inoxydable
  • Il peut nécessiter une manipulation et un entretien particuliers

Applications typiques :

Utilisé dans les systèmes à haute température et à haute pression, tels que les systèmes à vapeur.

Forgeage Spécifications :

Conforme aux normes ASTM A182 F1, F5, F9, F11 et F22 ; disponible dans les classes 150 à 2500.

4. le cuivre et les alliages de cuivre

Cuivre et alliages de cuivre

Le cuivre et ses alliages sont réputés pour leur bonne conductivité thermique et sont couramment utilisés dans les systèmes à basse pression. Ils conviennent aux systèmes d'approvisionnement en eau domestiques et commerciaux et aux systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation, mais peuvent se corroder dans certains environnements chimiques.

Avantages :

  • Bonne conductivité thermique
  • Convient aux systèmes à basse pression
  • Généralement facile à usiner et à installer

Inconvénients :

  • Susceptibilité à la corrosion dans certains environnements
  • Résistance mécanique limitée

Applications typiques :

Largement utilisé dans les systèmes d'approvisionnement en eau domestiques et commerciaux et dans les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation.

Forgeage Spécifications :

Adhère souvent aux normes ASTM B61 B62

Matières plastiques

1. chlorure de polyvinyle (PVC)

Chlorure de polyvinyle (PVC)

Le PVC est un polymère plastique synthétique peu coûteux, facile à installer et résistant à la corrosion. Cependant, sa température de fonctionnement et sa plage de pression sont limitées, ce qui le rend adapté au drainage, à l'irrigation et à d'autres applications à basse pression.

Avantages :

  • Faible coût
  • Facile à installer
  • Résistant à la corrosion

Inconvénients :

  • Plage de température et de pression de travail limitée
  • Ne convient pas pour certains produits chimiques et solvants organiques

Applications typiques :

Il est principalement utilisé pour le drainage, l'irrigation et le transport de fluides à basse pression.

Forgeage Spécifications :

suit généralement les normes ASTM D1785 D2466

2. le polypropylène (PP)

Polypropylène (PP)

Le PP est un polymère thermoplastique résistant aux produits chimiques et à l'usure. Il est principalement utilisé dans l'industrie chimique et le traitement des eaux usées. Toutefois, il ne convient pas aux applications à haute température ou à haute pression.

Avantages :

  • Résistant aux produits chimiques
  • Résistant à l'usure
  • Densité et poids réduits

Inconvénients :

  • Ne convient pas aux applications à haute température ou à haute pression
  • Peut se dégrader sous l'effet de la lumière UV

Applications typiques :

Il est couramment utilisé dans les industries chimiques et les usines de traitement des eaux usées.

Forgeage Spécifications :

Conforme aux normes ISO 1873 ; disponible en PN10, PN16.

3. le polytétrafluoroéthylène (PTFE)

Polytétrafluoroéthylène (PTFE)

Le PTFE est réputé pour sa très grande stabilité chimique et ses propriétés de résistance à la corrosion. Il est principalement utilisé dans les situations impliquant des produits chimiques hautement corrosifs et dans les applications de laboratoire. Il est relativement plus cher et ne convient pas aux applications à haute pression.

Avantages :

  • Stabilité chimique extrêmement élevée
  • Résistant à la corrosion

Inconvénients :

  • Coût élevé
  • Ne convient pas aux applications à haute pression

Applications typiques :

Utilisé dans les applications hautement corrosives de traitement chimique et de laboratoire.

Forgeage Spécifications :

Généralement forgé sur mesure pour des applications spéciales, il peut être conforme à la norme ASTM D1710.

Élastomères et matériaux souples

Caoutchouc

Caoutchouc

Le caoutchouc est un matériau élastique obtenu soit à partir de sources naturelles, soit synthétisé à partir de produits pétrochimiques. Il est couramment utilisé dans les vannes pour les joints, les joints toriques et d'autres éléments d'étanchéité. En raison de sa nature élastique, le caoutchouc offre d'excellentes propriétés d'étanchéité. Il est idéal pour les systèmes à basse pression où l'étanchéité est cruciale. Le caoutchouc est aussi généralement résistant à divers produits chimiques et matériaux abrasifs, ce qui le rend polyvalent dans de nombreuses applications.

Avantages :

  • Excellentes propriétés d'élasticité et d'étanchéité
  • Résistance chimique généralement bonne
  • Convient aux matériaux abrasifs
  • Rentabilité

Inconvénients :

  • Résistance limitée à la température et à la pression
  • Peut se dégrader avec le temps, en particulier en cas d'exposition aux UV ou de contact avec des huiles et des acides ou bases forts.

Applications typiques :

Le caoutchouc est couramment utilisé dans les usines de traitement de l'eau, les industries de traitement chimique et d'autres systèmes à pression faible à moyenne, en particulier pour les composants d'étanchéité.

Forgeage Spécifications :

Les matériaux en caoutchouc utilisés dans les applications de vannes suivent souvent des normes industrielles spécifiques pour les produits en caoutchouc, telles que la norme ASTM D2000 pour les joints en élastomère.

Conclusion

Le choix du matériau approprié pour les vannes est une tâche complexe qui implique diverses considérations, telles que les conditions de fonctionnement (température, pression, fluide, etc.), le coût, la disponibilité et les exigences spécifiques de l'application. Voici un résumé des principaux points à prendre en compte :

  1. Résistance à la corrosion : Les différents matériaux offrent des niveaux variables de résistance à la corrosion. Par exemple, l'acier inoxydable et le PTFE donnent de bons résultats dans les environnements très corrosifs.
  2. Résistance mécanique : Dans les environnements à haute pression et à haute température, comme les systèmes à vapeur, les aciers alliés constituent généralement une meilleure option.
  3. Coût : certains matériaux comme l'acier inoxydable et l'acier allié peuvent offrir des performances supérieures, mais à un coût relativement plus élevé.
  4. Spécifique à l'application : Certaines applications, comme celles des industries alimentaires et pharmaceutiques, peuvent nécessiter des types d'acier inoxydable spécifiques pour répondre aux normes d'hygiène.
  5. Plage de température et de pression : Les différents matériaux fonctionnent efficacement dans des plages de température et de pression distinctes, ce qui constitue un facteur essentiel dans la sélection des matériaux.
  6. Facilité d'usinage et d'installation : Certains matériaux plastiques comme le PVC et le PP sont faciles à usiner et à installer, mais ils ne conviennent généralement qu'aux applications à basse pression et à basse température.
  7. Performance à long terme : Certains matériaux, tels que le caoutchouc et le polyuréthane, peuvent se dégrader au fil du temps s'ils sont exposés aux rayons UV ou à certains produits chimiques.

En résumé, le choix du matériau le mieux adapté à une application de robinetterie spécifique nécessite généralement une évaluation complète et détaillée de ces facteurs. Une collaboration étroite avec des ingénieurs ou des spécialistes des matériaux est souvent la meilleure pratique pour s'assurer que le matériau sélectionné répond à toutes les exigences techniques et économiques.

Contact US

Nous contacter